Historique de l 'entreprise

Créée en 1978

Les Ateliers Le Ber sont créés en 1978, par Georges et Marylène Le Ber. Vers 1984, les premiers chantiers avec la qualification régionale « Monuments Historiques », débutent en menuiserie avec des restaurations sur des édifices locaux.

En 1986, est embauché le premier salarié en menuiserie, un itinérant du Tour de France. S’en suit la réalisation de la première charpente conséquente sur une chapelle du Sud Finistère, en 1987. Mais le secteur charpente débute réellement en 1989, avec l’obtention de la qualification régionale «Monuments Historiques », et la qualification nationale en menuiserie. L’entreprise compte alors 5 salariés. Peu à peu l’entreprise s’agrandit.

En 2005, Ewan et Steven Le Ber, fils de Georges et Marylène, intègrent l’entreprise après une dizaine d’années de Tour de France dans leur métier respectif, menuiserie et charpente. Depuis janvier 2010, ils ont repris le flambeau dans le même esprit tout en y apportant leur sensibilité et leurs expériences personnelles.

Nos sites

Lieu dit Kerfeos

Les ateliers occupent dès 1978 une ancienne étable réaménagée, au sein même du lieu-dit familial, dans un espace arboré. En 1997, l’entreprise réalise un agrandissement de l’atelier.

Lieu dit Gwazourmel

En 2010, l’entreprise investit dans une scie à grume qu’elle abritera dans un hangar, à deux kilomètres des ateliers. L’activité est destinée à la propre consommation de l’entreprise.

Notre philosophie

Les Ateliers Le Ber ont à coeur de conserver l’esprit familial et convivial qu’ont su créer Georges et Marylène, et de préserver ce qui reste leur meilleure image de marque, la qualité. Préférant donc le qualitatif au quantitatif, la production s’en trouve parfois limitée.

Nous faisons de la petite taille de notre entreprise un atout en termes de qualité de suivi et de réalisation. En effet, quelques soient les phases, nous privilégions les circuits courts, réduisant ainsi les pertes d’informations ou les choix approximatifs.

Du choix du bois sur pied, en passant par les plans, le suivi en atelier ou les réunions de chantier, tout sera directement  suivi par la même personne. Toutes les personnes intervenant sur le chantier ou en amont ont une formation de menuisier ou charpentier et sculpteur, ce qui permettra d’anticiper les éventuelles problématiques avec un œil professionnel, en accord avec les autres corps de métier, avec qui nous avons l’habitude de travailler en bonne intelligence.